Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2009 5 22 /05 /mai /2009 17:54
 Lluis Banti et Ylag ont exposé à la galerie du 21 mai au 5 juillet 2009.





Ylag présente des travaux récents, pastels secs sur papier, un travail sur le noir et la lumière. Cette technique lui permet de travailler en contact direct avec le papier, sans autre intermédiaire que la gomme ou l'estompe.

 

 

Il s'agit d'atteindre des intensités de noir extrêmes, quasi photographiques, en faisant éclater le blanc résiduel du papier.



       

 

"J'essaie de piéger l'observateur dans des paysages imaginaires et silencieux, en le plongeant dans la transparence d'eaux profondes et noires, en éprouvant son regard et sa perception du travail par de fausses perspectives.

Et puis, au détour d'un dédale de petits reflets virtuels, de le confronter à quelques repères dans l'obscurité, balises intemporelles dans un velouté de gris sombre. Souvenir de graphisme entre aperçus sur des rivages.

 

J’élimine les formes complexes pour ne conserver que de petits éléments géométriques.

La palette s’adoucit, l’opposition des noirs et des blancs purs s’efface pour de grandes plages de gris, rehaussées d’un motif rémanent, quadrilatère flottant sur l’horizon ou segment lumineux sur un paysage diffus et sombre.

 

Depuis quelques mois je travaille sur des formats différents.

Le carré est pour beaucoup la forme parfaite.

Voilà que j’y trace à nouveau mes petits bouts de lumière, mais aussi de grandes déchirures blanches sur un fond de brûlis, avec des intrusions de lumière rasante qui ouvre sur de nouvelles frontières optiques.

 

C'est une tentative de créer l'émotion sur la base du dessin pur, par un travail abstrait, monochrome et que j'espère rigoureux."

 

Ylag

     




Lluis Banti présente des pièces récentes en métal, assemblant le fer, l'inox, le galva.



 

"En travaillant le métal, je retrouve des aspects de l'art de ma Catalogne natale liés aux ouvrages de ferronnerie et à l'architecture. Mes sculptures se composent d'éléments autonomes bien différenciés, lesquels interagissent en leur déploiement dans l'espace pour devenir formes dans un ensemble homogène.

Valorisation de chaque point de vue, jeu d'équilibres et proportions, rapport au sol, dialogue entre le plein et le vide, entre la part et le tout…À travers ce langage plastique, fait de contraintes et intuitions, je cherche à établir des passages allant du concret à l'indicible, et retrouver ces instants où la volonté d'expression parvient à se manifester."

Lluis Banti

   

 



   

Partager cet article

Repost 0
Published by isabelle goude
commenter cet article

commentaires